Séminaire L’économie circulaire un levier pour une meilleure valorisation des ressources marines dans un territoire?

Contexte

L’économie circulaire, levier de développement des territoires littoraux ? L’économie circulaire appliquée à un territoire maritime : défis et opportunités

Depuis les années 2000, l’économie circulaire (EC) est apparue dans le débat public, portée par des organisations non gouvernementales, des acteurs économiques, et progressivement reprise par des politiques publiques. L’EC est maintenant portée par l’Europe, placée au cœur d’une croissance bleue soutenable, et reprise en France dans une feuille de route éditée en 2018-19. Elle est de plus en plus explorée par la recherche scientifique.

Une première confrontation de l’EC appliqué à un système socio-écologique localisé et lié à la pêche, le Pays de Cornouaille en Bretagne a été mise en œuvre dans un travail de thèse soutenue par R. le Gouvello en 2019, avec la direction de recherche de P. Le Floc’h (UBO, AMURE)* , un projet de recherche soutenue par la Fondation de France.

Le séminaire auquel nous vous convions fait suite à cette première thèse qui ouvre de nouvelles perspectives de recherche.

Il a pour double vocation :

  • d’une part (en matinée) de partager les résultats de cette recherche aux acteurs de la Cornouaille et au monde académique de la pêche et de l’aquaculture, en associant d’autres travaux qui lui font écho,
  • et d’autre part (dans l’après-midi) de réfléchir à de nouveaux projets de recherche et développement qui pourraient s’inscrire dans une «croissance bleue», circulaire, qui s’appuient sur des socio-systèmes écologiques marins et côtiers, et qui intègrent des activités de pêche et/ou d’aquaculture, répondant également au champ d’application des fonds actuels européens FEAMP-DLAL .

Programme

8h30 – 9h00 Café d’accueil
9h00 Discours d’accueil :

Jean-Luc Le Cam,  Directeur de l’IUT de Quimper

Claire Levry – Gérard Vice-présidente de Quimper Bretagne Occidentale  déléguée à la recherche, l’innovation et le tourisme, élue, référent Ialys – Quimper Cornouaille Développement

Pascal Le Floc’h  Maître de conférences (économie), Université Bretagne Occidentale (UBO), UMR AMURE

9h15-10h 1ère partie : L’économie circulaire (EC)  appliquée aux territoires : définitions , concepts , outils

Modérateur : P. Le Floc’h

« L’économie circulaire à la française : éléments de reconstruction d’une trajectoire spécifique – outils et opportunités spécifiques à l’échelle d’un territoire »

 Muriel Maillefert, Professeure (management des territoires, urbanisme), Université de Lyon 3

Vincent Augiseau, enseignant chercheur à l’École des Métiers de l’Environnement, Rennes

10h-12h45 2ème partie : Mise en œuvre de l’économie circulaire dans les  systèmes pêche et aquaculture
Trois tables rondes successives avec des intervenants académiques, institutionnels et professionnels,

animées par Fanny Rousselin-Rousvoal, journaliste

10h00-10h30 Première table ronde : Co-produits – sous-produits : valoriser les bio-ressources
L’interprétation de l’EC apportée à ce cas d’étude de la pêche et de l’aquaculture se tourne immédiatement vers la recherche des cas de « gaspillage de la ressource » et leur diminution, une meilleure valorisation des co-produits, sous-produits de la pêche, une diminution des déchets. Sur ces derniers points, les recherches et initiatives ont été, sont nombreuses, mais les développements restent limités, se heurtant à certains freins …

 Patrick Bourseau, Professeur (sciences et techniques) à l’Université Bretagne Sud (UBS),

Fabienne Guérard, Professeure (biochimie, biotechnologie) à l’UBO,

Alexis Mehaignerie, Président directeur général d’Abyss Ingredients.

10h30-11h15 Deuxième table ronde : l’EC : agir sur l’aval de la chaine de valeur (consommation, circuits courts/de proximité…)
  Un débat sera ouvert pour montrer en quoi l’EC s’attache aussi à revisiter l’aval de la chaîne de distribution et consommation, réfléchissant à des circuits, des systèmes halio-alimentaires de proximité, plus directs, des labels, répondant à des demandes d’un consommateur plus averti.

Patrice Guillotreau, Professeur (économie), Université de Nantes

Sophie Girard, Chercheure (économie), IFREMER- UMR AMURE

Thierry Guigue, OP Pêcheurs de Bretagne, Président de l’ODG Poisson bleus de Bretagne

Emmanuel Garrec, mareyeur et gérant de Terres de pêche, Loctudy

Stevens Pennec, association “Mangeons local”

11h15-11h30 Pause café
11h30-12h15 Troisième table ronde : L’EC, une opportunité de créer de nouvelles synergies entre les acteurs du territoire
La discussion s’ouvrira sur des outils et des approches plus intégratives, s’inspirant de l’EC et d’autres voies, comme l’exploration de synergies avec d’autres secteurs (tourisme). Seront alors évoquées les voies potentielles pour la création de plus de valeur sur le territoire, en lien avec ses ressources halieutiques,  en cherchant également des valeurs non marchandes. Le cas du système lié à la sardine en Cornouaille est pris comme exemple.

Raphaëla Le Gouvello, Post-doctorante, AMURE, Experte, consultante (STERMOR)

Joël Aubin, Chercheur INRA Rennes

Jean-François Hug, Direction des conserveries Chancerelle,Président du syndicat des conserveurs  (à confirmer)

Aude Carette, Directrice de l’office de Tourisme du Pays de Douarnenez

Patricia Quénet, Direction Qualité Conserverie S. Furic

12h15-12h45 Synthèse – conclusion

Olivier Denoual, Coordinateur national des projets DLAL-FEAMP

Nathalie Cousin, Région Bretagne, en charge des projets EC (à confirmer)

Pascal le Floch, Muriel Maillefert

12h45 -14h Pause déjeuner – Point Presse
14h00-15h30 3ème partie : Co-construire des projets locaux autour de l’économie circulaire et les filières pêche et aquaculture
14h-15h30 Travail en atelier par groupe : Construction collective de futur projets de R&D
Travail en atelier par groupe : Construction collective de futurs projets.

Deux ou trois groupes de travail seront constitués en fonction des axes principaux dégagés pendant la matinée. Les thématiques explorées successivement pourront servir de base à la constitution des groupes.

L’objectif des ateliers est de dégager les atouts et faiblesses du territoire sur la thématique proposée puis de suggérer des projets de recherche impliquant l’ensemble des acteurs d’un territoire (entreprises, associations, chercheurs, collectivités)

15h30 – 16h00 Restitution en plénière du travail des groupes
16h-16h30 Allocutions finales et perspectives
16h30-17h Conclusion – Fin du séminaire

La trame retenue de la matinée suit une partie du travail de R. le Gouvello (2019). En fonction des résultats de ce séminaire, des suites pourront être données, conduites en concertation avec l’UBO, le Groupement d’Action Locale pour la Pêche et l’Aquaculture du Pays de Cornouaille, l’agence Quimper Cornouaille Développement et la CCI de Quimper.

Rendez-vous

Vendredi 6 septembre 2019
9h > 17h
IUT de Quimper
2, rue de l’Université
29334 Quimper CEDEX

Séminaire gratuit, ouvert sur inscription
et dans la limite des places disponibles:

https://forms.gle/G8gpPwSuF8GoCm3y6

Documents liés

Programme du séminaire

Télécharger la plaquette du programme:
.pdf

Contact

Séminaire organisé par l’UMR 6308 AMURE avec le soutien de la Fondation de France.
Comité d’organisation : Raphaëla le Gouvello (contact) & Pascal Le Floc’h, UMR 6308 AMURE