Master Gestion des territoires et développement local

Parcours Management et Ingénierie du Développement des Territoires en Europe

Objectifs

L’objectif de ce master est de former des développeurs territoriaux qui soient également des spécialistes du montage et de la gestion des projets européens. Cette double compétence est un vrai atout aujourd’hui d’un point de vue professionnel compte tenu des besoins et enjeux actuels des collectivités territoriales.

Le master est notamment adossé sur le plan de la recherche à l’UMR Amure, à travers l’axe thématique « Socio-écosystèmes, territoires et stratégies d’aménagement », tout en s’appuyant également sur un important réseau de professionnels du développement territorial, qui prennent part de manière active à la formation.

Compétences acquises

La formation dispensée est centrée sur l’acquisition d’un ensemble de compétences permettant de satisfaire aux quatre grandes exigences des métiers du  « Management et de l’ingénierie du Développement des territoires en Europe ;

  • une capacité d’analyse du territoire ;

  • l’aptitude à mobiliser et à organiser la coopération des acteurs ;

  • la maîtrise technique de l’ingénierie de projet dans une perspective de développement durable ;

  • la maîtrise de la méthodologie de l’étude.

Stage

Les stages sont de 2 et 6 mois, avec des possibilités à l’étranger, notamment au Québec.

Et après ?

Poursuite d’études

Inscription en thèse.

Insertion professionnelle

Le master possède un « groupe réseau des anciens ». Des enquêtes régulières montrent que la bonne insertion des étudiants depuis l’ouverture de la formation en 2000, ne se dément pas ! Le master a délivré quelques 260 diplômes.

Secteurs d’activités

  • fonction publique territoriale

  • chambres consulaires (CCI, organismes professionnels…)

  • ingénierie, études (cabinets d’études, bureaux de consultant)

  • structures de développement local (urbanisme, économie, tourisme…)

  • économie sociale et solidaire

  • gestion de grands équipements

  • management de projets européens

Métiers

L’insertion professionnelle est une des grandes forces du master. Parmi les métiers exercés aujourd’hui par les anciens étudiants :

  • chargé de développement local

  • chargé d’études socio-économiques

  • directeur général des services d’une communauté de commune

  • attaché territorial

  • ingénieur et chef de projets européens

  • consultant au sein de bureaux d’études et d’organismes consulaires de soutien

  • directeur de ressources humaines

Les + de la formation

  • La pédagogie active et très professionnalisation (la moitié des enseignements est assurée par des professionnels du développement territorial), doublée d’un important réseau d’anciens, impliqués dans la formation.
  • Des partenariats avec le Québec et des études de terrain en immersion (France et étranger)
  • Équipe pédagogique très impliquée et constituée d’universitaires, de professionnels et d’anciens, méthodes de travail (travaux de groupe) et évaluations multiples
  • Mise pratique réelle, qui s’illustre notamment par deux importantes études annuelles de terrain collectives encadrées par des enseignants et des professionnels.

Vie étudiante

L’association du master, Intermède, prend une part très active dans la vie du master et est à l’origine de nombres d’initiatives et de l’organisation de divers activités, rencontres, déplacements

Lieu d’enseignement

Brest

Responsables de la formation

Julien Hay (master 1)

Erwann Charles (master GTDL et master 2)

Liens :